AGC Automotive Belgium projette un plan de restructuration


AGC Automotive Belgium a communiqué ce 7 septembre 2021 à son conseil d’entreprise son intention de procéder à un plan de restructuration du site de Fleurus en Belgique. Un repositionnement de l’activité est indispensable pour assurer, à terme, la pérennité du site. Une diminution des effectifs de 40 personnes sur un total de 188 travailleurs occupés dans l’usine, est envisagée.

AGC Automotive Belgium est actif dans la fabrication de vitrages feuilletés à destination du secteur automobile européen.

Un secteur sous pression et en profonde mutation
Depuis plusieurs années, l’activité pare-brise du groupe européen voit sa profitabilité mise sous pression et peine à dégager un bénéfice sur cette gamme de produits. Ceci est la conséquence d’une concurrence féroce entre les verriers européens, accentuée depuis plusieurs années par l’arrivée de fournisseurs chinois sur le même périmètre géographique. Cette pression est d’autant plus renforcée qu’avec les évolutions technologiques liées à la connectivité des véhicules, les spécifications ont évolué et les outils de production doivent pouvoir s’y adapter.
Dans le même temps, le marché automobile subit de profonds changements tels que les mutations dans les motorisations des véhicules, le succès grandissant des systèmes de voitures partagées ou l’avènement prévu des voitures autonomes. Tout ceci trouble fortement les acheteurs potentiels qui ont tendance à retarder leur décision d’achat, engendrant à grande échelle une baisse généralisée du marché automobile.
Les constructeurs automobiles -clients d’AGC- y réagissent en fusionnant pour former des «poids lourds» capables de réaliser d’importantes économies d’échelle, d’intensifier la concurrence entre leurs fournisseurs et finalement de faire baisser les prix de leurs composants, dont les vitrages. Malheureusement, cette guerre des prix est souvent accompagnée d’une forte pression sur le niveau de qualité exigé, d’une part pour se démarquer par rapport aux autres constructeurs, mais également d’autre part pour avoir un levier et mettre une pression supplémentaire lors des consultations pour les futurs marchés à attribuer.

Un positionnement difficile pour AGC Fleurus
Le groupe AGC rencontre des difficultés à se positionner sur suffisamment de nouveaux modèles de véhicules afin d’assurer un niveau de saturation correct sur l’ensemble des lignes de production de vitrages feuilletés, d’où cette forte baisse d’activité constatée depuis quelques années maintenant. Il est bien entendu que cette situation difficile a été accentuée par la crise du Covid-19, avec une baisse qui ne sera pas, selon les économistes, compensée avant une période de 3 à 5 ans.
Dans ce contexte, l’usine de Fleurus n’a pu jusqu’ici obtenir aucun nouveau modèle pour les années à venir. En considérant que la durée moyenne de développement d’un nouveau véhicule est de 3 ans, son niveau de production va se situer aux environs de 500.000 pièces par an, avec une baisse prévisionnelle de l’ordre de 100.000 pièces par an à dater de 2023. Soit une prévision pour 2026, à défaut de nouvelle impulsion, inférieure à 200.000 pièces.

Une réorganisation indispensable pour la survie du site
Il est donc capital de dégager des solutions pour faire baisser les coûts de production de l’usine, tant fixes que variables, afin de les adapter à la réduction de l’activité. Ces économies sont indispensables tant pour diminuer les pertes financières attendues sur les exercices 2021-2022 que pour tenter d’assurer la pérennité du site à plus long terme en attirant de nouveaux modèles et / ou de nouveaux investissements.
Le Groupe se voit donc contraint d’entamer un plan de restructuration sur le site de Fleurus. L’usine emploie aujourd’hui 188 personnes et envisage de réduire ses effectifs de 40 personnes. Un plan social, ainsi que les mesures d’accompagnement s’y rapportant, seront examinés avec les différents partenaires concernés.



Partager cette page

AGC Automotive Belgium

Denis Viste
Plant Manager 
Denis.Viste@agc.com

AGC Glass Europe

Niels Schreuder
Public Affairs & Communication
Mobile: +32 497 621 595
Niels.Schreuder@agc.com

AGC Automotive Europe

Basée à Louvain-la-Neuve (Belgique), AGC Automotive Europe est la branche verrière automobile européenne du Groupe AGC. Le Groupe AGC, dont la maison mère AGC Inc. est basée à Tokyo, est un leader mondial en verre plat, automobile et displays, en chimie ainsi qu’en matériaux et composants high-tech. AGC Automotive Europe est spécialisée dans la production de vitrages (première monte et remplacement) pour les constructeurs automobiles. Elle propose également des modules complets prêts à l’assemblage (avec systèmes de fixation), des fonctions à haute valeur ajoutée (antennes, senseurs, dispositifs chauffants) et des vitrages aux propriétés renforcées (amélioration du confort de vision et de l’isolation thermique/acoustique). 
Plus d’informations sur www.agc-automotive.com (verre automobile de première monte) et www.agc-arg.com (verre automobile de remplacement).