#par-4491

Un champ d’application illimité

#par-4596
#par-4501
#par-4496

Multifonctionnalité du verre

Aujourd’hui, qu’ils servent d’habitat ou de lieu de travail, les bâtiments doivent être énergétiquement efficaces, sécurisants, esthétiquement aboutis et apporter du confort aux occupants. Ils peuvent même générer de l’énergie et communiquer. Autant de fonctions que le verre remplit pour le bâtiment comme pour d’autres secteurs industriels de pointe.

#par-4511
#par-4506

Isolation thermique

Les verres à couches superisolantes réfléchissent la chaleur du bâtiment vers l’intérieur, prévenant ainsi les déperditions de chaleur et renforçant le confort des occupants. Ils peuvent être assemblés en double ou triple vitrage. Leur pouvoir isolant peut être renforcé par le remplissage de l’espace entre les verres par un gaz noble (argon ou krypton).

Un double vitrage à couches superisolantes s’avère plus de 2 fois plus isolant qu’un double vitrage ordinaire. En diminuant les besoins de chauffage, ils participent directement aux économies d’énergie.

Plus d'information

#par-4516
#par-4526
#par-4521

Protection solaire

Les verres à couches de protection solaire contrôlent la quantité d’énergie solaire pénétrant le bâtiment : ils permettent l’entrée de lumière, tout en réfléchissant une partie de la chaleur solaire (principalement le rayonnement infrarouge invisible à l’œil). En conséquence, l’intérieur du bâtiment reste clair, et plus frais qu’il ne le serait avec un verre normal. En réduisant les besoins en climatisation, ces verres contribuent directement aux économies d’énergie. Ils sont disponibles en simple, double ou triple vitrage et dans une large variété de teintes.

Plus d'information

#par-4531
#par-4541
#par-4536

Sécurité & Santé

Le verre de sécurité préserve des blessures et protège les biens du vandalisme et des effractions. Constitué de feuilles de verre séparées par un (ou plusieurs) films plastiques (PVB), le verre feuilleté de sécurité voit, en cas de bris, ses morceaux adhérer au film. Selon sa composition, il assure une protection, depuis les risques de défenestration jusqu’aux agressions par balles et explosions. Issu d’un traitement thermique, le verre trempé s’avère 5 fois plus résistant qu’un verre ordinaire aux chocs physiques et thermiques. Assemblage de feuilles de verre et d’intercalaires intumescents foisonnant en cas d'incendie, le verre antifeu peut, selon sa composition, protéger du feu de 30 à 120 minutes. Le verre à isolation acoustique protège des nuisances sonores extérieures, contribuant à l’équilibre et la santé des occupants. Enfin, le verre anti-bactérien élimine, à son contact, jusqu’à 99 % des bactéries, renforçant l’hygiène des lieux publics (hôtel, hôpital, centre de fitness,…).

Plus d'information

#par-4546
#par-4556
#par-4551

Esthétique

Transparent, clair ou en nuances colorées, le verre redessine l’espace. Translucide, il prolonge les perspectives. Laqué, il se fait opaque, sépare et colore les lieux. Imprimé, il sculpte la lumière. Miroir, il renvoie les regards, agrandissant les volumes. Feuilleté de couleur, il marie élégamment esthétique et sécurité. Tout comme le verre trempé sérigraphié qui personnalise les intérieurs. Pourvu d’électrodes luminescentes (LED), il éclaire de sa magie. Façonné, il ravit les créateurs de mobilier.

Plus d'information

#par-4561
#par-4571
#par-4566

Production d’énergie

Le verre BIPV (Building Integrated Photovoltaics) revêt une double fonction : il est élément constitutif de l’enveloppe du bâtiment (vitrage en l’occurrence) et produit de l’énergie. Il remplace ainsi une structure (élément de toiture p.ex.) plutôt que de s’y ajouter. Se présentant en assemblage feuilleté, le BIPV intègre soit des cellules photovoltaïques, soit un film organique ultra-mince (opaque ou semi-transparent), capable de générer de l’électricité. Par ailleurs, les miroirs AGC à haute réflexion et résistance renforcée offrent, dans une approche sur mesure, tout leur potentiel aux centrales solaires.

Plus d'information

#par-4576
#par-4586
#par-4581

Communication et Infodivertissement

Incorporant des LED’s dans une structure feuilletée sans fil apparent, le verre fait vivre la façade qui devient, la nuit tombée, lieu d’une signalétique électro-luminescente colorée (logo, motifs particuliers,…) ou écran géant parcouru d’images animées. Retour à la transparence en journée.

Pour le secteur high tech, le verre se prête aussi idéalement à l’affichage électronique grâce à la qualité de surface de son verre extra-mince (jusqu’à 0,3 mm) et/ou sa teneur extrêmement basse en fer requise pour certaines applications (écrans géants tactiles).

Plus d'information

#par-4591