Destiné au toit de modèles automobiles de prestige, ce verre à transmission lumineuse variable alterne, en quelques secondes, du clair au bleu foncé d’une simple pression sur un interrupteur.

Wonderlite™, le plus grand toit à transmission variable

En quête d’exclusivité technologique à proposer à son client Daimler pour son nouveau modèle Mercedes Coupé classe S, AGC Glass Europe se met au défi de fournir un toit à transmission variable de taille 3 fois supérieure aux produits concurrents déjà existants. Autres apports attendus : la protection, en modes clair et foncé, contre la surchauffe et le rayonnement ultra-violet.

#par-5836
#par-5831
Icon car roof

1.7 m²
de surface

version ouvrante du toit

#par-5841
Icon time

Quelques
secondes

conversion clair-foncé

#par-5846
Light

Protection
solaire

rayons infra-rouges et UV

#par-5856
#par-5851

Autrefois sollicité par un grand groupe automobile japonais pour le développement de cette fonctionnalité, AGC avait mené, au Japon, la recherche fondamentale liée à cette technologie. Elle recourt à un film SPD (Suspended Particles Devices) acquis sous licence. Ce film très mince est recouvert de particules disposées aléatoirement. Sous le simple effet d’une tension électrique, ces particules s’ordonnent et rendent la structure transparente. Restait toutefois à imaginer un système industrialisable protégeant ce film durablement en toutes circonstances.

Collaborant avec leurs confrères japonais, les équipes de recherche européennes développent une solution qui intègre ce film dans un assemblage feuilleté complexe. Outre ce film et les composants électriques, il comprend notamment du verre à couches à protection solaire : ce verre réfléchit le rayonnement infra-rouge causant l’échauffement à l’intérieur des véhicules et filtre les rayons ultra-violets responsables de maladies de la peau et de la décoloration dans l’habitacle. Soit un produit final qui sollicite toute l’expertise liée aux techniques verrières du groupe : la production de verre, le dépôt de couches, le bombage et le feuilletage.

Se posent alors les difficultés inhérentes à l’industrialisation : comment concilier la production de masse d’un produit extrêmement complexe, de taille inédite, tout en respectant les exigences strictes de qualité en vigueur chez Mercedes ? En comptant sur l’apport des savoir-faire industriels respectifs des usines localisées à Mol (Belgique), Roccasecca (Italie), Tatabánya (Hongrie) et Chuderice (Tchéquie), le défi est relevé.

Offrant aux passagers la sensation unique d’être reliés, en toutes circonstances, à l’environnement extérieur, le Wonderlite™ séduit. Il est proposé, en option, sur d’autres modèles de la classe S : les versions extra-longue et longue. Six mois après son lancement, il équipe aussi, le toit, en version ouvrante cette fois, de la prestigieuse Mercedes-Maybach S 600, s’imposant de nouveau comme le plus grand de sa catégorie.
Plus récemment encore, AGC offre ce toit Wonderlite en version segmentable, où l’utilisateur peut déterminer la portion de toit dont il active la variation lumineuse.

 

#par-5866
#par-5861

Zoom innovation

Occupant une surface de 1,3 m2 (version fixe) et 1,7 m2 (version ouvrante) sur les modèles précités, le Wonderlite™ équipe les plus grands toits à transmission variable du marché. Il s’enrichit en outre d’une fonction à protection solaire qui réfléchit les rayons infra-rouges, source de surchauffe dans les véhicules, et filtre les rayons ultra-violets, nocifs pour la peau et néfastes pour la coloration intérieure de l’habitacle.

#par-5876
#par-5871

Zoom durabilité

Le Wonderlite™ permet aux occupants de contrôler la luminosité et le confort thermique dans l’habitacle. Il contribue ainsi directement à alléger les besoins en conditionnement d’air et, par là même, à réduire la consommation et les rejets de CO2 du véhicule.
Plus d’information sur le verre Wonderlite™ sur www.agc-automotive.com

Другие статьи